20 Désanm 2017 à Saint-Denis

12 décembre 2017 - 54 vues

Un mois pour commémorer et... condamner !

Commémorer d’abord, celles et ceux qui par leurs luttes quotidiennes ont conquis la liberté, parce que la liberté ne se donne pas, elle se prend.

Condamner ensuite, ces privations qui existent encore aujourd’hui et qui méritent d’être dénoncées : femmes violentées à travers le monde, migrants vendus en Libye...

Ce mois de décembre est donc fait pour se rappeler et rappeler : se rappeler ce moment fondateur de l’histoire de l’île, le 20 décembre 1848, date de l’Abolition de l’esclavage ; et rappeler que, malheureusement, aucune liberté n’est définitivement acquise.

Source : www.saintdenis.re

Commentaires (0)

Connectez-vous pour commenter cet article